› Territoires en Résidences › ARF › FING
Jun 12 2009

Co-working et tiers lieux : l’irrésistible ascension

Billet publié par Stéphane Vincent dans la catégorie
Tags: coworking , tiers lieux

Contre toute attente, avec l’explosion du Net s’est exprimé le besoin de voir naître des lieux d’un nouveau genre, aussi hybrides que le réseau lui-même. Ce qu’en dit Wikipédia : "L’idée de coworking regroupe deux notions, à la fois celle d’un espace de travail partagé mais aussi celle d’un réseau de travailleurs encourageant l’échange et l’ouverture.". Ce qu’il y a de bien avec cette définition, c’est qu’on peut y faire entrer à peu près tous les projets qui fleurissent actuellement autour des nouvelles formes de travail et de coopération, en plein centre de la capitale comme à la campagne, à la déco recyclée comme la nappe à carreaux du super-bistrot de village, qu’ils soient dédiés aux technologies ou à l’entrepreneuriat social, en France comme à l’étranger. D’autres types de tiers lieux mériteraient d’y figurer, tel les médiathèques et bien sûr bon nombre d’espaces numériques publiques, ou encore des lieux qui revisitent radicalement des espaces publics classiques (telle la Maison Ouverte de Gisèle Bessac)

Ici, point d’analyse mais plutôt l’envie de recenser quelques projets existants ou en devenir, pour témoigner de leur extrême diversité. Présentation en 3 tags, comme il se doit, et un catalogue en ligne de quelques photos personnelles ou trouvées sur Flickr.

Suggestions bienvenues pour allonger la liste...

La Ruche, à Paris

P1010108

  • Entrepreunariat social : c’est le positionnement de la Ruche.
  • Incubateur : une quinzaine d’entrepreneurs y ont déjà élu domicile.
  • Espace : environ 800 m2, sans compter le Comptoir Général, la superbe salle de conférence qui jouxte la Ruche, à la déco faisant la part belle au recyclage.

La Cantine, à Paris

La Cantine (Paris)

  • Technos : on y croise le meilleur de l’innovation du web 2 et du mobile
  • Barcamp : plusieurs dizaines y sont organisés chaque année
  • Quartier numérique : une tentative intéressante de penser le quartier comme un laboratoire d’innovation, certes pas toujours facile dans un coin du 2e arrondissement surtout peuplé de bureaux

La Bo[a]te, à Marseille

La Bo[a]te, Marseille, Juin 2009

  • Open space : la Bo[a]te, c’est un open space d’un seul tenant, une grande salle de réunion modulable et depuis peu, un coin bureau pour quelques jeunes entrepreneurs
  • OpenCoffee : c’est à la Bo[a]te qu’à Marseille, ce rendez-vous informel est organisée
  • Le vieux port : on ne le présente plus, mais sa proximité rend la localisation de la Bo[a]te particulièrement agréable

Le télécentre, à Lormes

Télécentre, Lormes

  • Vieille pierre : le bâtiment est celui des anciens abattoirs de Lormes
  • Numérique : il abrite la mission numérique du Pays du Nivernais-Morvan
  • Campagne : on est à la porte du Morvan

The Hub, à Londres

The Hub, London

  • Club : porte automatique avec serrure sans contact... c’est l’esprit du club, so british !
  • International : le Hub est une franchise présente dans 12 villes et 4 continents
  • Usine : c’est le style du lieu, magnifiquement mis en valeur sur 3 niveaux

Les nouveaux...

La Cartonnerie, à Paris

VideoCampParis#2

C’est dans le quartier Saint-Maur et des barcamp s’y tiennent déjà.

Co-working Les Salles, Loire

La Grande Maison

Un projet porté par les membres de la "marque collective de certification" BureauWiki.

Les Cafés de Pays de l’Yonne

Café de Pays de Saint Moré (Yonne)

C’est notre outsider ! En France, une bonne centaine de Cafés de Pays émergent ça et là à la campagne, un peu cafés, un peu lieux de concerts, d’expo, de multi-services (poste, pain, etc), de plus en plus dotés de connexions WI-FI et propice au travail autour d’un verre.

7 commentaires

  1. Le 23 août 2012 à 02h43 par PaulR

    » Co-working et tiers lieux : l’irrésistible ascension

    Je ne sais pas si la chasse au troll est ouverte, mais on en tient là un de bonne taille qui nous fera de la viande au congélo pour tout l’hiver.

    J’adore la poésie névrotique à tendance suicidaire, mais elle demande une sophistication dans l’exécution et une délicatesse dans la répartie. C’est ce qui fait la différence entre l’art et le cochon, la précipitation et la ruse, la brutalité première et l’élégance du boucher qui découpe la bête avec une tendresse si particulière qu’elle en finit par rendre tendre la viande épaisse de la bêêêête.

    Allez, salut hein, Olivier. Et bon lard !

  2. Le 15 janvier 2011 à 11h06 par martine

    » Co-working et tiers lieux : l’irrésistible ascension/Marseille

    Merci pour cette citation !
    La Bo[a]te offre à Marseille ses 200 m2, une vingtaine de postes de travail, un agenda partagé pour s’assurer de la disponibilité du lieu et l’accès au programme d’action de l’Association Made In La Boate qui pilote ce projet.

    Nous travaillons régulièrement avec les acteurs du numérique, de l’économie sociale et solidaire et du développement durable, en relation avec La Fing, TVT, les associations du libre, les femmes créatrices d’activité, les porteurs de projet et "jeunes pousses". Actuellement, porteurs d’un projet autour de l’appropriation sociale des tics.

    C’est quoi ?
    Notre espace de coworking, est une ressource simple d’accès, confortable et parfaitement équipée en technologies de réseau pour disposer d’une solution professionnelle de travail nomade.
    Mais c’est donc aussi une véritable communauté de porteurs de projets, un lieu de socialisation, d’échange et d’ouverture en direction d’auto-entrepreneurs, de travailleurs nomades ou indépendants, d’artistes, d’étudiants….
    Il permet d’infuser, partager, consolider son activité à la faveur de rencontres informelles ou structurées .
    Sortir de chez soi, mutualiser ses compétences, afficher ses besoins et trouver des réponses… Ou simplement accéder à un lieu vivant, créatif, accueillant pour passer quelques heures en mode connecté… : les modes de travail ont changé et des lieux de ce type émergent désormais. Nous travaillons ainsi en réseau avec d’autres espaces de co-working européens.
    Comment ça marche ?
    Pour accéder à notre espace de coworking, il suffit d’un ouvre-boate (coût d’accès à la demi-journée ou au jour) et d’une adhésion à Made In La Boate.
    (L’association Made in La Bo[a]te a pour objectif d’agir en qualité de soutien à l’émergence et la valorisation de projets et communautés de projets innovants en lien avec les nouveaux usages du numérique.)

    Nos premiers co-workers
    Ils ont participé au premier Start-up week end Marseillais, Made In La Boate, partenaire de cette action, les a dotés d’un accès libre au co-working durant les premiers mois de montée en charge de leur projet.

    Nous initions aujourd’hui un réseau informel de lieux de coworking intéressés au croisement de projets et au maillage d’un "carte des cowos".
    Et si vous n’êtes pas intéressé par le coworking mais désireux de participer aux ateliers et actions de Made In La Boate, welcome ! Faites-vous connaître, nous comptons sur vous, et vous invitons à notre prochaine rencontre.

    http://www.madeinlaboate.org/

  3. Le 3 décembre 2009 à 00h33 par william

    » Co-working et tiers lieux : l’irrésistible ascension

    Quel est cet ami Olivier que tu cites si bien,
    j’aimerais tellement ouvrir un Coworking alternatif à LaRuche et LaCantine à Paris. williamsuissa@gmail.com pour me mettre en contact stp. Mon projet : TheOffice Green+Coworking, voir http://theoffice.typepad.com/

  4. Le 18 juin 2009 à 12h27 par Olivier Zablocki

    » Co-working et tiers lieux : l’irrésistible ascension

    C’est très consensuel tout cela, le co-working repeint le monde en rose non ? Me permets-tu, Stéphane, de forcer le débat en citant la réaction d’un ami auquel je faisais lire hier ce billet ? Même si j’aurais été moins abrupte dans la critique, je suis convaincu que les questions levées par cet ami sans prendre de gants sont nécessaires. S’agit pas de jeter tous ces bébés avec l’eau du bain ; simplement se montrer un peu plus exigeant, un peu moins "publi-rédactionnel" :

    Bien cordialement,
    Olivier

    Je cite donc :

    — - début de citation ---

    L’irrésistible ascension ! Cela confirme l’importance dans notre 21è siècle, de la séduction, de la sémantique porteuse / fugace du moment, de l’anglicisation de tout et rien.

    Sur la Maison Ouverte : il semble terrible de vouloir réinventer, catégoriser, segmenter l’énonciation, enfermer les usages de ce qui est normalement dans un village, un quartier, une cage d’escalier, une rue l’accueil mutuel entre les gens qui se côtoient. Je me demande si l’intellectualisation sous-jacente ne traduit pas plutot des manques dans l’histoire, la personnalité des initiateurs. Au-delà, ce n’est jamais que la traduction d’un marché des vieux... ou du lien social... Et bien loin des réalités quant tu vois la pauvreté des directeurs de foyers de personnes âgées, s’égosiller sur la question de la gestion / rentabilité... et infichus de prendre quelques initiatives par exemple intergénérationnelles locales.

    Sur La Ruche : le paradoxe du mot c’est que les initiateurs n’en retiennent que le consensuel mou. Tu connais aussi http://beta.ruche.org/ et aussi http://www.epmc-laruche.com/ et http://www.mjlaruche.be/ http://laruchegourmande.com/.... et puis les réalités http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hP01GWxzZhEYe-apUdsnDxAcMNBA

    Là encore c’est l’oubli complet que la Ruche est d’abord un espace bestiale d’autorité, de hiérarchie, de production à la chaîne... C’est une tendance dominante des "margineux" qui veulent béatifier, babatifier, théoriser la réalité du monde en le vertualisant !

    Idem pour la Cantine... c’est pas le péquin du coin qui y va, mais les intellos et autres dans la mouvance fing. Ce serait mieux d’en faire un vrai cabaret avec des spectacles numériques et que l’on y bouffe correctement pour une cantine...

    Le télécentre, à Lormes : là au moins c’est clair, technique.. doit pas vraiment y avoir d’état d’âme, c’est fait pour bosser

    La Cartonnerie, à Paris : ambiance d’abord, sans doute de la rénovation et des activités... pas très différent d’un bon entrepreneur qui en ferait un restaurant chicos avec des petits coins discrets.

    Les Salles : belle bâtisse, typique pour séminaire ou réseau des hôtel de charme aux 5 étoiles... Qu’est ce que le Bureau Wiki fait là dedans !

    Les Cafés de Pays de l’Yonne : là aussi c’est très clair et largement suffisant. Tu discutes et bois un coup.. et entre deux tu peux bosser : pourquoi vouloir faire plus compliqué et intellectualiser tout cela :)

    D’ailleurs tous ces lieux ne sont pas différents (dans l’objectif de leur fonction) d’autres lieux parisiens ou non qui favorisent depuis des lustres la rencontre de dirigeants, d’acteurs locaux : par ex la maison de la Chasse à Paris. http://www.chassenature.org/index2.html
    Il faut le Sésame pour y rentrer... notion totalement absente du co-working !

    Ce qui me frappe dans cet article, c’est la complexification de quelque chose qui est simple : la convivialité... et cela c’est d’abord une question d’atmosphère et de tradition / savoir-faire-vivre de l’accueil. Tous les initiateurs qui complexifient sont en manque de quelque chose à titre perso, affectif etc ou incapables de faire simple (ce qui est le plus compliqué !)

    De ces points de vue, le design peut se révéler un atout car, par la créativité, il emprunte les détours de l’imaginaire, du rapprochement de ce qui ne semblait pas rapprochable tout en produisant forme, couleur, son, usage, décor, ambiance...

    — - Fin de citation.---

  5. Le 16 juin 2009 à 23h18 par Boris

    » Co-working et tiers lieux : l’irrésistible ascension

    Bientôt à Montcuq ?

  6. Le 15 juin 2009 à 17h41 par Stéphane Vincent

    » Co-working et tiers lieux : l’irrésistible ascension

    Merci à PiNG pour ce rappel...Y a t-il quelques photos sur Flikr pour montrer les lieux ?

  7. Le 15 juin 2009 à 07h59 par anonyme (cf3dbf674e48f19c20b78cb7e93f346a)

    » Co-working et tiers lieux : l’irrésistible ascension

    http://www.lacuisinedu38.info a Nantes


form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

» Les catégories

    » Mots clés

    » Vidéos

    alt : http://www.youtube.com/v/y6oiSAF1-hc&hl=fr

    Episode 4 - Les laboratoires d’innovation

    Réalisé par Les Beaux Yeux

    » Les derniers commentaires

    » Prochains événements L27ER

    Chargement widget...

    » Les dernières photos

    Image photo photo photo photo photo Image photo

    » Revue de web

      » Initiateur du projet

      • ARF

      » Partenaires